La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement (ACT)

Qu’est-ce que c’est ?

La Thérapie d’Acceptation et d’Engagement ou ACT (Acceptation and Commitment Therapy) est une approche psychothérapique empiriquement valide, inspirée des avancées récentes de la psychologie.

Elle repose sur l’idée que le contact avec le moment présent permet de prendre conscience des pensées, émotions et/ou sensations éprouvées au lieu de lutter contre elles, dans le but d’accueillir et d’accepter ce qui est hors de contrôle. L’énergie et les ressources ainsi dégagées pourront être mobilisées vers des actions enrichissantes et ayant du sens pour les personnes, en fonction des valeurs qu’ils.elles auront identifié, afin d’améliorer leur vie.

Pourquoi ?

– L’approche de l’ACT considère que la souffrance n’est pas forcément synonyme de pathologie mais qu’elle fait partie intégrante de l’expérience et de la sensibilité humaine. Les émotions ont une utilité et représentent une stratégie d’alerte et d’adaptation face au panel de situations que nous rencontrons.

– Ces stratégies de lutte et/ou d’évitement deviennent dysfonctionnelles lorsqu’elles sont tellement rigides qu’elles isolent la personne et l’empêchent de se consacrer à ce qui compte pour elle.

  • – L’évitement et/ou la lutte contre les pensées et/ou émotions douloureuses non seulement les renforcent à long terme, mais mobilise une énergie considérable, générant de la fatigue et de la frustration, voire de la détresse, en empêchant les personnes de vivre pleinement leur vie.
  • – Le but premier de la thérapie ACT n’est donc pas de supprimer les symptômes mais d’améliorer la flexibilité des personnes par rapport à leur événements internes afin de favoriser l’engagement vers des valeurs et des actions leur permettant de se réaliser et d’améliorer leur bien-être tout au long de leur vie.

Comment ?

Prêter attention à ses événements internes (pensées, émotions, sensations) et à ses stratégies d’adaptation par rapport à ces derniers.

Observer et accueillir les pensées et/ou émotions douloureuses de sorte à pouvoir progressivement s’en détacher, sans pour autant rechercher à les supprimer complètement.

Identifier la “fonction" de ses événements internes et les stratégies de lutte mises en place contre ces derniers, afin de les analyser en terme d’utilité, c’est-à-dire de coût et bénéfices pour soi-même plutôt que par rapport à leur valence positive ou négative. En ce sens, la thérapie ACT est non-normative et exempte de jugement de valeur.

Identifier ses valeurs fondamentales, ses besoins et mettre en place des actions concrètes permettant de s’orienter vers une vie enrichissante et pleine de sens, malgré les obstacles pouvant être rencontrés tout au long de son parcours.

– Le tout à travers l’utilisation d’une communication empathique et bienveillante, de métaphores, d’exercices expérientiels ludiques et simples, de techniques de pleine conscience adaptées à chacun.e.

Illustration à travers de la métaphore du tir-à-la-corde avec un monstre :

La situation ressemble à une partie de tir à la corde avec un horrible monstre. Il est énorme, très vilain et d’une force peu commune. Entre vous et le monstre il y a un ravin qu’on dirait bien sans fond. Si vous perdez cette partie de tir-à-la-corde, vous allez tomber dans ce ravin et y disparaitre. Alors vous tirez tant et plus ; mais plus vous tirez fort, plus il vous semble que, de son côté, l’horrible monstre tire plus fort lui aussi. En fait, il vous semble bien que vous vous rapprochez de plus en plus dangereusement du bord du précipice. La chose la plus difficile à réaliser c’est que votre tâche n’est pas de gagner au tir-à-la-corde avec ce monstre. Votre tâche, c’est de lâcher la corde.

(Source : Benjamin Schoendorff – https://contextualscience.org/metaphore_du_tir_a_la_corde_avec_un_monstre)